Publié le 10 May 2019

Prudence sur les réseaux sociaux – Partie 2

Les concours et les partages


Les concours

On les voit passer, on y participe, on les partage… leur but premier? Augmenter la visibilité des compagnies qui les créent.

Attention toutefois aux faux-concours : Un voyage tout inclus dans le sud pour 4 personnes? Une Cadillac à gagner? Une multinationale qui donne des cartes-cadeaux aux 100 premières personnes à répondre? Si c’est trop beau pour être vrai… dites-vous que… c’est trop beau pour être vrai!

D’autres concours aux allures plus légitimes peuvent quand même vous jouer des tours. Des compagnies qui font des tirages, mais n’effectuent jamais le tirage… ou qui n’envoie jamais le prix au gagnant : ça arrive.

De façon générale, dans ces concours, ce sont les entreprises qui les lancent qui y gagnent le plus.

Si vous-même désirez faire un concours sur Facebook, sachez qu’il faut se conformer aux règlements du réseau social et si le prix à une trop haute valeur (plus de 100$), le concours doit être enregistré à La Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec. Vous pouvez consulter les règlements via votre compte Facebook.

Les demandes de partage

Partage cette image et tu recevras une montagne d’argent le mois prochain? Envoie ce message à 10 personnes et la chance te sourira? Disons que les chaînes de lettres sont beaucoup plus faciles à partager à l’ère numérique!

Il faut savoir toutefois, que bien souvent, leurs contenus ne sont que des appâts ou pièges à clics, des clickbaits… créés pour vous attirer sur un site en particulier, ou pour obtenir des clics à peu de frais, pour mousser la visibilité d’un site ou d’un compte en particulier. Parfois même, ils ne sont faits que dans le but de « polluer » les réseaux sociaux.

La règle de base que nous devrions retenir, et ce, sur Internet en général : Dans le doute, abstenez-vous 🙂


Sujets qui pourraient vous intéresser:
Les programmes malveillants
Les rançongiciels
Prudence sur les réseaux sociaux – Partie 1 – Les quiz