Publié le 13 March 2013

Le scanner 3D bientôt dans nos foyers?.

L’entreprise américaine MakerBot a profité du festival South by Southwest (SXSW), qui se tient actuellement à Austin, au Texas, et qui réunit de nombreux talents du monde du Web et des nouvelles technologies, pour nous dévoiler son prototype de scanner 3D, baptisé le 3D Digitizer.

Si l’on en croit MakerBot, ce scanner 3D pourrait d’ici quelques années se frayer une place de choix dans nos foyers et ainsi rendre accessible à tous l’impression d’objets en 3D, puisque l’appareil ne requiert aucune connaissance particulière. Quelque chose se brise dans la maison? Allez hop! On synthétise et on imprime ensuite l’objet de ses désirs en quelques étapes faciles, et ce, en moins de trois minutes… c’est la réalité qui dépasse la fiction!

« Un jour, chaque entreprise, chaque école, chaque maison auront leur imprimante 3D. Au lieu d’acheter les objets qu’ils désirent, les gens les fabriqueront eux-mêmes », a soutenu Bre Pettis, patron de MakerBot, lors de la conférence.

Bien qu’elle puisse sembler farfelue aux premiers abords, cette nouvelle technologie n’en demeure pas moins intéressante. Particulièrement si l’on considère le fait que les coûts d’expédition sont toujours de plus en plus importants… et qu’il sera bientôt plus coûteux d’importer des objets fabriqués de n’importe quel endroit dans le monde que de le fabriquer soi-même.

MakerBot espère commercialiser son premier modèle et le présenter au grand public à l’automne 2013. D’ici là, vous pouvez consulter le site Internet de l’entreprise pour être tenu au courant de l’évolution du 3D Digitizer, qui fera peut-être partie de notre quotidien dans un avenir pas si lointain, qui sait?

Et vous, que vous empresseriez-vous de reproduire?